Divers

‘A Quiconque il a été beaucoup donné, il sera beaucoup demandé’ St Luc 12

(lecture dimanche 11 août)
Les expériences de la vie nous montrent que nos personnalités sont plus complexes que nous le pensons. Nous ne nous livrons pas facilement et nous offrons la plupart du temps un visage masqué. Pourquoi se cache-t-on ainsi ? Pourquoi ne laissons-nous pas percer facilement le fond de nos pensées ? Jésus nous conseille de laisser transparaître la lumière qui éclaire notre âme. Alors pourquoi rêver ? Nous savons qu’une telle réalité ne se produit que très rarement et que la sérénité que met la foi en nous est peu visible pour les autres !! Comment dominer paisiblement les problèmes, les soucis qui nous submergent car nous avons du mal à leur opposer une sérénité à toute épreuve ! Le fait de savoir que Dieu nous tient la main et guide nos pas, donne à notre existence une qualité de vie qui devrait être communicative. Serions-nous aveuglés par d’autres lumières que la lumière de Dieu que nous sommes censés faire rayonner ? La lumière des croyants est encore très faible mais suffisamment lumineuse pour montrer aux hommes que Dieu l’utilise pour venir à leur rencontre.
‘Tenez-vous prêts, la ceinture aux reins et les lampes allumées’.
Excellent dimanche… et comme vous le savez tous c’est la Ste CLAIRE ! Bonne Fête.

'Si vous savez donner de bonnes choses à vos enfants...'

combien plus le Père céleste donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui le lui demandent? (Evangile de Luc 11)
Pourquoi prier ? Quand faut-il prier ? Comment prier ? Autant de questions qui se posent à nous. Pour Jésus, c’est la prière individuelle qu’il pratique lui-même personnellement et très longuement qu’il recommande. Il nous donne une forme de canevas pour en déterminer le contenu. Il s'agit du NOTRE PERE. Elle commence par une louange 'QUE TON NOM SOIT SANCTIFIE'. Celle-ci se poursuit par l’énoncé des éléments dont nous avons besoin pour vivre, à commencer par notre nourriture sous forme de PAIN QUOTIDIEN. La prière contient ensuite tous les éléments de notre vie quotidienne en n’oubliant pas de mentionner nos MANQUEMENTS vis-à-vis des autres et de Dieu. N’êtes-vous pas surpris de constater que beaucoup de gens continuent à accorder leur confiance à Dieu dans un monde où il semble absent?? Dieu agit en nous. Il habite notre âme et n’y reste pas en repos. Beaucoup de personnes ressentent sa présence dans leur vie intérieure et les pousse à vouloir le rencontrer et se familiariser avec lui. « Qui cherche, trouve » dit alors Jésus. Quiconque est intrigué par cette présence, d’une force inconnue en lui, qui le pousse à AIMER sans espérer de compensation et à faire des ACTIONS qui ne lui sont pas naturelles en cherche l'origine. C'est alors que la PRIERE trouve tout naturellement sa place dans notre recherche.
Bon dimanche... puissiez-vous trouver une source d'eau fraîche par 35° à l'ombre!

Et si vous avez les pieds dans l'eau....

... sachez que le Père Bonaventure demeure à votre disposition pour le mois de juillet et le SECRETARIAT restera ouvert tout l'été !! Le mercredi matin de 9h à 12h à LAMANON (Place de l'église). Une question? appelez Danielle au 0622072514 ou Pascale au 0662736446.
Vous pouvez toujours nous adresser une petite carte postale!
Bon été à chacun.

Après le 'Ciné-ELSA' voici la 'Balade-ELSA'

Une petite information pour vous inviter à venir nous rejoindre, jeunes et moins jeunes si le cœur vous en dit, chaque mardi et vendredi matin de 10h à midi pour une marche toute simple, à votre rythme et dans un esprit de partage, d'échanges et de fraternité.
Pour cela, on vous donne RDV sur le parking du parvis de l'église de Lamanon.
Qu'on se le dise! Ces balades sont ouvertes à tous...
Un numéro pour plus de précisions : 06 20 78 07 06
(Chacun part sous sa propre responsabilité)

"Ils étaient à toi et tu me les as donnés" JOURNEE CHRETIENNE DE LA COMMUNICATION

Alors qu’aujourd’hui, c’est devenu un sport national que de parler de la « montée de l’individualisme », Jésus nous dit « Père, je veux que là où je suis, ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi » (Ev de St Jean 17, 24). Le message est clair! Alors pourquoi redoutons-nous un danger de nous approcher de Dieu ? Toujours la peur des conséquences d’avoir fait ce que nous avons fait ou de ne pas avoir fait ce que nous aurions du faire, une angoisse dont nous n’arrivons pas à nous libérer. Si l’Esprit Créateur nous entraîne dans les hauteurs du monde, la lourdeur de notre corps à du mal à nous suivre. Notre tâche est donc de diffuser la joie de Dieu sans nous octroyer le privilège de baliser les chemins du ciel, de rectifier le code des restrictions. Dieu ne limite à personne l’accès de son ciel, les règles de salut édictées par les hommes ne sont pas les siennes puisqu’il a éradiqué toute forme de péché pour ceux qui croient. Soyons attentifs dimanche au mouvement du texte de l’Evangile et ne nous étonnons pas si Jésus nous prend pour ce que nous sommes : des êtres de chair et de sang, dotés d’un esprit capable d’intuition divine. C’est la Journée Chrétienne de la Communication, si vous ne pouvez vous brancher sur les réseaux sociaux, vous pouvez toujours opter pour le ‘Free hugs’ si cher aux anglais : câlin gratuit !

"Ne soyez donc pas bouleversés et effrayés..."

"... Si vous m'aimiez, vous seriez dans la joie" (Evangile de Jean)

L'Evangile de ce dimanche nous parle de "l'Esprit Saint que le Père enverra" que l'on peut traduire par le 'consolateur' mais aussi le 'défenseur, 'l'avocat' mais nous pourrions aussi l'appeler 'le supplément de vie'.
Ce supplément de souffle se comporte comme une bouffée d'oxygène que l'on fait respirer au malade. Nous sommes des êtres en manque de souffle!!! Si nous sommes avides de connaissances, de culture, de divertissement, prenons-nous assez de temps pour reprendre souffle comme le coureur sur le bord de la piste? Et pourtant, si nous prenions un peu de notre précieux temps pour descendre en nous-mêmes, pourrions-nous confier à Dieu notre amour, nos inquiétudes, nos freins et nous ouvrir sans crainte pour lui confier nos pauvretés.
PRENONS LE TEMPS de nous laisser BERCER et CAJOLER par le Père qui ne demande que cela.
Bon dimanche à tous!

Joyeuses Pâques à tous nos lecteurs !

HABEMUS PAPAM !!! Il a traversé l'océan...

Le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio a été élu pape mercredi 13 mars, et a pris le nom de François 1er.
Portons dans notre coeur et dans nos prières notre premier pape latino-américain, qu'il soit béni dans l'exercice de ses responsabilités toujours à la recherche de la justice, de l'égalité, de la fraternité et de la paix de l'humanité".

IV Carême : "Il était perdu, et il est retrouvé!"

Le retour du fils prodigue (Ev St Luc 15, 11-32)
Ce père qui sort de sa réserve et en perd son chapeau pour accueillir son fils. Il n'écoute pas le repentir, il ne veut rien savoir des errances de son fils, il tout amour et il abandonne tout pour le SERRER dans ses bras. Tout n'est pas gagné malgré le PARDON car la VIE est une aventure merveilleuse et périlleuse tout à la fois que DIEU se propose de PARTAGER avec nous hors des sentiers battus de la facilité.
Seigneur, donne-nous de revenir vers toi comme un enfant qui revient à la maison et si nous venions un jour à nous en écarter, nous savons qu'une place nous sera toujours réservée.
Bonne semaine...

'Ils n'ont pas de vin!'

Le village de Cana est un tout petit village situé en contrebas de Nazareth en Galilée, sur la route qui mène à Capharnaüm. Une noce à la campagne où tout le monde est invité, c’est l’occasion de faire la fête, de resserrer les liens. La mère de Jésus était là. Jésus avait été invité au repas de noces avec ses disciples. Or, on manqua de vin et Marie fit discrètement la remarque à son Fils : ‘ils n’ont plus de vin’ et Jésus donnera largement 6 cuves d’un vin délicieux. Comme les serviteurs, nous sommes invités à PUISER et à DISTRIBUER.

Diocèse d'Aix & Arles

Syndiquer le contenu